samedi 10 juillet 2010

Généalogie

Je suis super contente. Grâce au site geneanet sur lequel mon petit mari est inscrit depuis un bon moment, j'ai pu retrouver pas mal d'ancêtres et remonter, sur certaines branches, jusque vers 1600!!! Ce qui est super bien et m'épate moi-même! Bien sûr, il y a quelques mystères et il me faudra imprimer les actes (ce qui risque fort d'être une mission pour mon petit mari). Ce qui veut donc dire que ce sont des miens cousins, plutôt lointains, certes, qui ont déjà fait leur généalogie et sont remontés.
D'autre part, grâce à l'état civil numérisé et en ligne pour les archives départementales de plusieurs départements, j'ai pu remonter (un peu, pour l'instant) sur d'autres branches: Deux-Sèvres, Vendée, Eure-et-Loir, Cantal, Puy-de-Dôme, un tout petit peu Charente-Maritime... Pour remonter davantage, il faudrait que la Charente et, surtout, le Cher se réveillent!!! Quels traînards!!!
J'ai donc des ancêtres à Vairé, Venansault, Sainte-Flaive-des-Loups, Saint-Julien-des-Landes, Saint-Hilaire-de-Riez, Notre-Dame-de-Monts, Saint-Jean-de-Monts, Sallertaine (85), Mainvilliers, Chartres, Lucé (28), Brioux-sur-Boutonne, Secondigné-sur-Belle, Vernoux-sur-Boutonne, Les Fosses, Périgné, Saint-Etienne-la-Cigogne (79), Vic-sur-Cère (15), Saint-Martin-d'Ollières (63).
Mon petit mari remonte aussi progressivement de son côté, en Charente-Maritime, Vendée, Deux-Sèvres et Vienne. Il s'est trouvé des ancêtres jusque la fin du XVIe siècle. Oui, oui, avant 1600!!! Mais pour l'instant, pas d'ancêtre commun...

2 commentaires:

  1. Moi aussi je suis inscrite sur Geneanet où j'ai fait mon arbre depuis aoüt de l'année dernière. La plupart de mes ancêtres sont en Normandie, mais il y a aussi un peu à Paris, en Lorraine et en Belgique (qui est plus difficile à remonter dans les années)

    RépondreSupprimer
  2. C'est génial!! ça me passionnerait de le faire, c'est vraiment super intéressant!! Moi je dis chapeau bas à tous les deux!!

    RépondreSupprimer